Mauro de Candia

Chorégraphe

Le travail du chorégraphe italien Mauro de Candia (Barletta, 1981) est marqué par un style complètement individuel. Ses chorégraphies contiennent souvent des sections de groupe dynamiques, mais elles sont presque toujours alternées par des fragments sereins et poétiques. Musique et danse forment un duo inséparable pour De Candia.

De Candia a commencé à danser quand il était encore jeune. A dix ans, il est découvert lors d’un concours de ballet à Vérone par Marika Besobrasova, fondatrice et directrice de la célèbre Académie de Danse Classique Princesse Grace à Monaco. Elle lui a offert une bourse et à partir de ce moment-là sur De Candia a pris des leçons chaque été à Monte-Carlo. Après de brèves périodes à l’école de la compagnie de ballet de La Scala à Milan et à l’école Rudra de Maurice Béjart à Lausanne, De Candia a terminé ses études de danse à l’académie de Monaco en 1998. Une fois diplômé, il a reçu une bourse John Gilpin des mains de la princesse monégasque Antoinette (la sœur du prince Rainier). En 2001, De Candia rejoint le Ballett der Staatsoper Hannover comme danseur, où le directeur artistique Stephan Toss le nomme soliste après seulement quatre mois.

En 2003, De Candia devient le chorégraphe invité régulier de la compagnie à Hanovre, puis commence une carrière internationale de chorégraphe pigiste. Il a créé des œuvres pour des compagnies telles que le Royal Ballet Flanders, TanzTheater Braunschweig, le MaggioDanza italien, le Ballet américain de Milwaukee, le Ballet d’Augsbourg, le Staatsballett Berlin, le Ballet Opéra polonais Nova Bydgoszcz et l’Arène italienne de Vérone. Depuis 2012, De Candia est directeur artistique de la compagnie de danse Theater Osnabrück en Allemagne.

De Candia a reçu plusieurs prix pour ses réalisations, dont le Premio Positano per la Danza, le Premio Giuliana Penzi per la Danza et, en 2009, une médaille d’argent de l’État italien, présentée par le président Giorgio Napolitano.

Galerie d’images

Leur production