Blog

Home  /  Répertoire   /  EXIT 2018

EXIT 2018

Propos

L’idée d’une soirée consacrée à la jeune chorégraphie actuelle nous paraît essentielle pour impulser et soutenir les talents de demain, sans oublier les œuvres des maîtres français. Notre démarche artistique consiste à exploiter la thématique de l’Exil et de la Différence au travers d’un processus coordonné et structuré par Fábio Lopez, d’où l’idée de quatre créations n’en devenant qu’une.

Les pièces de Jean-Philippe DURY, directeur et chorégraphe français de la compagnie Elephant in the Black Box installée à Madrid, et d’Iker ARRUE, directeur et chorégraphe basque de la compagnie Ai Do Project installée à Dusseldorf, rejoindront MOLTO SOSTENUTO de Fábio LOPEZ, montrant ainsi le désir de la compagnie Illicite de construire un répertoire éclectique, une ouverture à d’autres formes d’esthétiques et à de nouvelles corporéités qui nourriront notre paysage culturel.

Offrir au public un panel d’œuvres qui susciteront la curiosité envers d’autres domaines que la danse.

Nous voulons offrir à tous une mémoire et la connaissance de notre patrimoine chorégraphique, instruire nos corps et partager des visions car la danse est un tout.

Reprendre le duo « ENTRE DEUX » de Thierry MALANDAIN créé en 2011 pour la Compagnie néerlandaise INTRODANS, jamais représenté en France.

Rares sont aujourd’hui les chorégraphes français à avoir une carrière à l’étranger et qui acceptent d’aider les jeunes compagnies.

Cette cellule « TRADITION » que nous voulons développer sera aussi un espace d’hommage à ces créateurs pour qu’ils ne soient jamais oubliés et qu’ils soit les mentors de la prochaine génération.

PRESSE

"L’Entre deux de Malandain est d’une vraie beauté..."
Molto sostenuto : "Un régal pour les yeux."
"Gravity 0°de Dury, remet un peu de baume au cœur : la scénographie, riche, d’une baignoire, d’une femme qui se cherche, se perd dans sa folie, raconte, inspire."
Charles CATHERINE, BALLROOM REVUE fév 2018

Fabulous Failure : "...succession un rien chaplinesque de tableaux faussement drôles, où des personnages s’entrechoquent comme des soldats de plomb, en quête d’un idéal jamais atteint."
Molto sostenuto : "...a su construire un très beau Molto sostenuto,sur une musique de Kabalevski, où un quatuor de danseurs dessine un parcours imaginaire aux résonances poétiques, et à la graphie parfois proche de celle d’un Balanchine."
"Exit, dont on doit dire bien haut qu’il est interprété par de formidables danseurs."
Jacqueline THUILLEUX, CONCERTCLASSIC.COM fév 2018

Sorry, the comment form is closed at this time.