Blog

Home  /  Répertoire   /  AURA 2017

AURA 2017

Propos

Questionner les espaces qu’occupent l’âme et la lumière et réfléchir sur les paradis perdus, le vide et la solitude. Inspiré par le texte de l’auteur français Yann Bouvard « Un jour, nous sommes tombés du paradis », le chorégraphe Fábio Lopez présente un projet créatif autour du mot grec AURA que l’on peut traduire par brise ou exhalation humaine. Il explore un dialogue profond sur la notion de paradis perdu, sur la lumière et de l’âme et invite les danseurs à « cheminer vers l’exil, sans applaudissements, sans patrie » en direction des paradis perdus.

PRESSE

"Une succession de mouvements à la fois véhéments et sensuels, emportant la cohorte des danseurs dans une sorte de folie collective qui nous entraîne avec eux."
Roberto Raspiengeas, février 2017

Sorry, the comment form is closed at this time.