Répertoire

Home  /  Répertoire

LES NOCES (2015) musique : Igor Stravinsky chorégraphie : Fábio Lopez conception lumière : Christian Grossard costumes : Hervé Poeydomenge - pièce pour 8 danseurs Une réflexion sur l’ancrage dans la tradition, dans le quotidien, le sacrement de promesses et de serments plus ou moins surannés, l’Amour que l’on veut croire immuable, le respect des ancêtres au travers de cette œuvre à la fois violente et intensément dramatique, à la diction païenne. MASK DUET  (2017) – première française musique : A. Vivaldi chorégraphie  :  Douglas Lee conception lumière : Aïtz Amilibia costumes : Douglas Lee – pièce pour 2

Propos L’idée d’une soirée consacrée à la jeune chorégraphie actuelle nous paraît essentielle pour impulser et soutenir les talents de demain, sans oublier les œuvres des maîtres français. Notre démarche artistique consiste à exploiter la thématique de l’Exil et de la Différence au travers d’un processus coordonné et structuré par Fábio Lopez, d’où l’idée de quatre créations n’en devenant qu’une. Les pièces de Jean-Philippe DURY, directeur et chorégraphe français de la compagnie Elephant in the Black Box installée à Madrid, et d'Iker ARRUE, directeur et chorégraphe basque de la compagnie Ai Do Project installée

Propos Questionner les espaces qu'occupent l'âme et la lumière et réfléchir sur les paradis perdus, le vide et la solitude. Inspiré par le texte de l'auteur français Yann Bouvard "Un jour, nous sommes tombés du paradis", le chorégraphe Fábio Lopez présente un projet créatif autour du mot grec AURA que l'on peut traduire par brise ou exhalation humaine. Il explore un dialogue profond sur la notion de paradis perdu, sur la lumière et de l'âme et invite les danseurs à "cheminer vers l'exil, sans applaudissements, sans patrie" en

La Compagnie Illicite créée en 2015 par Fábio Lopez, directeur artistique et chorégraphe, désormais soutenue par la ville de Bayonne où elle est installée, présentera une nouvelle création lors de la soirée du 10 août des Jeudis de l’Océan : « TERRA », sur des fados lusitains et des extraits de Gustav Mahler, compositeur ultra-romantique. Fábio Lopez a décidé de puiser dans ses propres racines et d’approfondir sa relation avec le fado, cette nostalgie tellement ancrée dans la chair du peuple de l’écrivain Saramago, tout comme la nostalgie que l’on a

Propos Poil de carotte sera la première création avec Thierry Escaich, compositeur français de renomée internationale. Hervé Poeydomenge apportera sa vision de l'univers de Jules Renard. Le roman qui prend racine dans la vie de l'écrivain est la triste histoire d'un enfant rejeté par sa mère et mal compris par son père. Une pièce plus particulièrement destinée aux adolescents dont la thématique relève toujours de l'actualité. "Tout le monde ne peut pas être orphelin."  (Jules Renard) PRESSE « Un art du récit, incontestablement, le goût des atmosphères aussi. Un langage cru, âpre, où les

Propos Pour cette deuxième collaboration avec le Tantsteatr s’attaquer à l’œuvre du grand cinéaste italien s’est révélé être exaltant, intense et effrayant. Mais comment résumer vingt chefs-d’œuvre en une seule performance ? Le Livre des Rêves de Fellini s’est avéré un excellent instrument pour comprendre ce « grand menteur » comme il se qualifiait lui-même. Entre la réalité exprimée par la musique de Nino Rota et les songes accompagnés par la suite pour violoncelle de Bach, découvrons le Maestro. "Tout Art est autobiographique. La perle est l’autobiographie de l’huître." (Federico Fellini) PRESSE « Les mouvements

Propos Les Larmes d'Eros est une pièce chorégraphique inspirée par la vision de Georges Bataille, écrivain et philosophe français, sur l'érotisme. Cet essai écrit en 1961 a été l'ultime œuvre de Bataille parue de son vivant. Tout comme Nietzsche, Bataille s'intéresse à l'Homme des bas-fonds. Il voit la femme comme le lien de contact avec le sacré et l'érotisme, comme un jeu volontaire destiné à sublimer la mort. « La mort est associée aux larmes, et parfois le désir sexuel l'est au rire. Mais le rire n'est pas autant

Propos La musique passionnée, poétique et infiniment riche de Richard Wagner a très souvent inspiré les chorégraphes. Le monumental “Liebestod” de Tristan et Isolde est aujourd’hui considéré comme le paroxysme de l’art du maître de Bayreuth. Ce thème à la fois sublime et tragique sera la toile de fond musicale d’un duo qui aborde les passions et les déchirures.

Contexte historique Le destin tragique d’Inès de Castro est devenu au fil des siècles une véritable légende pour le peuple lusitanien et une source d’inspiration pour de nombreux artistes. Issue  de  la   noblesse   galicienne,   elle  était  dame  de  compagnie  de  l’Infante Constance de Castille mariée politiquement au prince Dom Pedro du Portugal afin de consolider l’alliance entre leurs deux royaumes. Rapidement, le prince tombe follement amoureux d’Inès et s’attire les foudres de son père, le roi Alphonse IV, qui contraint la Galicienne à l’exil puis la fait exécuter. Deux ans après la